Les infractions au code de la route les plus constatées en 2013

Il y a maintenant de cela quelques jours, la sécurité routière par l’intermédiaire de l’observatoire national interministériel de la sécurité routière a livré son bilan statistique définitif sur les comportements routiers de l’année 2013. Le moins que l’on puisse dire est que ce dernier est loin d’être surprenant,
la liste des infractions avec perte de points qui restent en tête sont la vitesse, le smartphone et l’alcoolémie.

Les contraventions liées à la vitesse en baisse

Si les infractions de manière générale (contraventions et délits) sont en baisse de 7% en 2013, c’est parce que les contraventions imputables à la vitesse sont en diminution de 8,4% avec tout de même 11 527 399 infractions dont 93% sont des excès de vitesse inférieurs à 20km/h. L’immense majorité (92%) des excès de vitesse sont constatés par des radars automatiques. Les excès de vitesse supérieurs à 50km/h ne représentent quant à eux que moins de 1% des infractions.

On peut s’interroger sur les dernières orientations de la sécurité routière visant à amplifier les limitations de vitesse notamment sur le périphérique Parisien  avec l’expérimentation à 70km/h. Aujourd’hui on sait que la vitesse moyenne des usagers a baissé drastiquement sur le réseau secondaire comme sur l’autoroute, la vitesse est un facteur aggravant certesmais ne peut plus être le principal cheval de bataille.

1 jeune sur 4 a déjà fait un selfie au volant

Pour les moins connectés, un selfie est une photo de soi-même qu’on poste sur les réseaux sociaux dans une situation insolite afin d’avoir son quart d’heure de gloire (voir sa minute de gloire). Aujourd’hui 28% des jeunes français ont admis avoir déjà fait un selfie au volant d’après une enquête de la marque Ford en Europe.

Plus généralement, les chiffres de la sécurité routière montrent que l’utilisation du téléphone tenu en main reste la 4ème contravention la plus constatée et en augmentation de 2% par rapport à l’année précédente. Un téléphone tenu au volant, c’est un clignotant oublié, un piéton vu trop tard ou une moto renversée. A ce titre, le SMS semble être la pratique la plus dangereuse de toute avec un risque d’accident multiplié par 23 !

Le fléau des stupéfiants

Si la conduite sous l’emprise des stupéfiants ne représente que 0,6% des points retirés aux conducteurs en 2013, l’importance croissante de leur usage associée aux contrôles qui ne sont pas systématiques en la matière rend la situation très dangereuse. Les nouvelles générations naissant déjà avec des lunettes connectées surles yeux, il y a urgence à agir !

De surcroit quand il y a drogue, l’alcool (en considérant que l’alcool n’est pas une drogue) n’est jamais très loin. L’utilisation de ces substances combinées à la fatigue voir à l’utilisation du smartphone définit un cocktail exclusif pourvoyeur de mort et de drames, la vitesse arrivant derrière tel un coefficient multiplicateur dévastateur.

Enfin rappelons tout de même que l’année dernière, le nombre de morts sur la route s’est élèvé à 3250 dont les 3/4 étaient des hommes, une baisse néanmoins de 11% et un record historique avec 403 vies sauvées en plus par rapport à 2012.

Ce bilan positif dans l’ensemble contraste sévèrement avec le début de l’année 2014 qui voit le nombre de morts malheureusement augmenter sur les routes. A suivre.

Vos commentaires ...

A découvrir ...

Menu