Le camping-car : un véhicule extraordinaire pour des vacances originales

Voyager en camping-car est synonyme de liberté. Aller là où on veut quand on veut avec toute sa famille est un rêve d’enfant. Partir à l’aventure en camping-car est un rêve, mais voici quelques conseils à prendre en compte avant de commencer votre périple.

Le camping-car : un véhicule extraordinaire pour des vacances originales

Les bonnes questions à se poser avant de partir

Quel véhicule choisir ?

Il existe trois sortes de modèle de camping-car : les capucines, les profilés, et l’intégrale. Les capucines conviennent plus aux familles. Les profilés sont mieux adaptés pour les couples. Et l’intégrale est le camping-car le plus luxueux. A choisir en fonction de ses attentes.

Il est possible de les louer, mais aussi de les acheter. Les prix d’un véhicule d’occasion à l’achat démarrent à 25 000 euros contre 35 000 pour un véhicule neuf. Si vous craquez pour l’un d’entre eux, un conseil, demandez à la personne qui vous le vend ou concessionnaire, le taux d’humidité des parois du véhicule. Il serait décevant de dormir dans un endroit plein d’humidité. Ne laissez pas vos vacances tourner au cauchemar.

Pour une location, il faut compter en haute saison environ 1000 à 1500 euros pour une semaine pour quatre personnes et au kilométrage illimité. De quoi être tenté vu ces prix aussi accessibles.

Où stationner en camping-car ?

Les campings, car étant de plus en plus à la mode, les communes ont du y faire face et intégrer des aires de service. On y trouve sur place de l’eau potable et tout le nécessaire pour se débarrasser des eaux usées. 3700 aires de la sorte sont recensées en France. Il est possible de pouvoir se renseigner sur le site i Camping Car afin de connaître la géolocalisation de ces aires.

Les campings sont aussi des endroits parfaits pour s’arrêter et stationner, que ce soit quelques heures ou quelques jours. Ils peuvent tous accueillir ce genre de véhicule, ainsi il n’est pas très difficile d’en trouver. Cependant, lors des grandes vacances n’oubliez pas de réserver une place, car lors des saisons estivales ils affichent souvent complet.

Le stationnement libre est le rêve de tous, il est possible, mais que dans certains cas. Pour ne pas avoir de problème, renseignez-vous. Séjourner librement n’est pas si évident. Pour éviter toutes sortes d’incidents, il est conseillé de trouver un endroit en pleine nature ou bien dans un village au calme. Évitez le bord de mer, car il est interdit de stationner sur les rivages. Les plages font rêver, mais faites tout de même attention afin de ne pas être déçu. Si vraiment vous souhaitez être au bord de l’eau, réservez un camping face à la mer. N’oubliez pas les offices de tourisme des communes qui pourront vous renseigner quant aux étapes possibles.

Il est possible d’aller presque partout à bord du camping-car. Rares sont les pays qui ne les tolèrent pas. Cependant, changer de continent en cargos s’avère difficile. Regardez les compagnies maritimes qui permettent ces liaisons et soyez patient afin d’avoir une place.

Comment entretenir son camping-car ?

Je ne vais pas parler ici de ceux qui possèdent leur propre camping-car. Pour ceux-ci, lisez plutôt ce guide d’entretien complet d’une caravane ou camping car.

Je vais surtout aborder le cas du camping car que vous aurez loué. L’entretien de son véhicule est important surtout si vous devez le rendre à la fin de la location. Pour cela rien de compliqué, mais il est préférable de s’organiser afin d’avoir déjà sur place les produis adéquats et passer de bonnes vacances sans s’en préoccuper.

Pour l’extérieur du véhicule il suffit de prendre du savon noir, de l’anti goudron et une raclette. Faites cela dans une station essence avec possibilité de nettoyage.

Il suffit d’humidifier le véhicule à haute pression à une distance d’un mètre, puis de nettoyer l’extérieur avec du savon noir. Deux bouchons sont suffisants. Rincez ensuite avec la haute pression. Si des tâches persistent, il suffit d’utiliser de l’anti goudron. Puis séchez avec une peau, si possible une peau de chamois. Un dernier conseil est de ne pas nettoyer le camping-car en plein soleil et sous une forte chaleur.

Pour l’intérieur, la démarche est moins compliquée et plus familière. En effet, prenez les produits ménagers que vous avez l’habitude de prendre chez vous, un aspirateur et le tour est joué.

Après ces quelques conseils, il est temps pour vous de profiter de votre liberté. Découvrez les charmes des régions de France et des autres pays. Besoin d’idées ? Allez donc lire ces carnets de voyages en camping-car.

Écrit par Valentin le dans Dossiers

Vous avez aimé ? Alors partagez cet article !

Donnez-nous votre avis !

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 5tfv8dx7q5