Les 24 heures du Mans : un peu d’histoire et projection 2018

Course des 24 heures du Mans

Considérées depuis des décennies comme l’une des étapes les plus importantes comptant pour le Championnat du Monde d’Endurance FIA (FIA World Endurance Championship ou FIA WEC), les 24 heures du Mans sont un évènement très attendu chaque année par les passionnés de voiture. Mais que savez-vous réellement de cette compétition ?

Un peu d’histoire

La toute première édition des 24 heures du Mans a eu lieu en 1923, plus précisément les 26 et 27 mai à l’initiative de trois messieurs que sont : Charles Faroux, Émile Coquille et Georges Durand. Aujourd’hui considérée comme l’une des courses automobiles les plus prestigieuses au monde, au même titre que les 500 milles d’Indianapolis, cette compétition d’endurance était à ses débuts programmée sur deux jours. 33 équipes étaient présentes sur la ligne de départ.

Pendant ces 48 heures, assistés de leurs équipages, deux pilotes se relayaient en continu au volant de leur bolide. Et ce sont alors René Léonard et André Lagache qui ont été sacrés champions avec leur Chenard et Walker sport. Cette voiture légendaire de marque française est aujourd’hui exposée au Musée des 24 Heures du Mans. Depuis, pour des raisons de sécurité, la durée de la compétition a été réduite à 24 heures. Il est à noter que malgré son ancienneté et sa très grande popularité, cet évènement n’a été intégré dans le Championnat du monde d’endurance FIA que seulement en 2012.

Le circuit

Si cette course d’endurance porte depuis sa création l’appellation de 24 heures du Mans, c’est parce que depuis toutes ses années d’existence, la compétition s’est toujours tenue au même endroit, sur le circuit de la Sarthe dans la ville française du Mans, en région Pays de la Loire. En 1923, le circuit où se déroulait la compétition mesurait 17,262 kilomètres. Depuis, il y a eu une douzaine de modifications. Toutefois, c’est en 2009 que sa longueur a été définitivement fixée à 13,629 kilomètres.

Avec ses quelque six kilomètres, la ligne droite des Hunaudières est bien sûr le centre d’attraction principale du circuit. Mais difficile également de ne pas parler de ses célèbres virages pour ne citer que Chicane Ford, Porsche et Corvette. Sinon, pareillement au circuit de Formule 1 de Monte-Carlo, les 24 heures du Mans se déroulent également sur des axes routiers qui en dehors de quelques compétitions automobiles sont empruntés quotidiennement par les riverains.

village des 24 heures du Mans

L’édition 2018

C’est lors de sa deuxième année que l’organisateur, l’Automobile Club de l’Ouest (A.C.O.) a décidé de fixer les dates des 24 h du Mans le deuxième week-end de juin. Et 2018 ne déroge pas à cette vieille tradition. Pour cette 86ème édition, la compétition est d’ores et déjà programmée les samedi 16 et dimanche 17 juin 2018. Toutefois, pour les inconditionnels de cet évènement, les festivités débuteront dès le lundi 11 juin.

En effet, entre la parade des pilotes et les visites d’immersion au coeur du circuit, de nombreuses et différentes activités sont proposées dans et en dehors des pistes aux spectateurs, ce qui contribue aussi au succès de cette course d’endurance. Enfin, amateurs de sensations fortes et de montées d’Adrénaline, sachez que tout au long de l’année, le circuit de la Sarthe est également le lieu de rendez-vous de tous les inconditionnels de stages de pilotage voiture et moto.

Écrit par Valentin le dans Dossiers

Vous avez aimé ? Alors partagez cet article !

Donnez-nous votre avis !

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : gu5cr3key9